Les pékinois aboient, les chars d'assault passent...

Publié le par EDG-E

Alors, combien de médailles aujourd'hui?
De nouveaux records ont-ils été battus?
L'américain-grenouille, pour sûr, héros de toute une génération, réussira-t-il a atteindre 8 fois l'or, alors que Laure (Manaudoue) se noie une fois de plus, lâchée par ses sponsors (de maison du café °-°)... ?
J'exulte d'impatience tout les matins au réveil, titillée par tant d'énigmes existentielles demeurrant irrésolues. Je ne tiens plus, il faut que je l'allume!
Flûte, c'est les pubs. "What else...?"
Ah, voilà, on est en direct de Pékin. Il y a des hommes sur un vélo qui font des tours de piste. Qui va gagner? La tension est à son comble. Le cycliste au justaucorps vert accélère. Les journalistes s'emballent. Leur commentaires sont de plus en plus rapides. Leur voix de plus en plus forte. Je suis obligée de baisser le son, je crois que mes voisins dorment encore. Ça y est, la course est finie. Finalement il s'est fait rattraper par l'allemand.
Petit jingle au sonorités chinoises. Encore les pubs!?
De toutes façons je dois y aller. Je regarderai les résultats en revenant ce soir.

Au boulot, tout le monde ne parle que de ça. "Ca" désigne en fait des nombres. Les noms des athlètes sont trop inconnus et trop compliqués pour qu'on les retienne. On préfère s'exprimer en chiffres : combien de médailles (question la plus fréquente), à quelle heure, quelle distance, en combien de temps, et, pour les plus assidus, de quand date le dernier record...

Retour à la maison après 10h de sutures/plâtres/excision d'abcès/prise en charge de douleurs/ECG/Gaz du sang... entrecoupés de nouvelles fraîches de Pékin (vive internet!).
Françoise Laborde m'attend bien sagement pour commencer ce qu'elle appelle "le journal télévisé". Ce mot me fait un peu peur... Heureusement que je sais qu'il s'agit d'un terme pompeux désignant en fait le récit des derniers faits et gestes de nos sportifs engagés dans cette lutte féroce que sont les jeux.
Mais je sais pas pourquoi, à la fin, elle se sent toujours obligée de nous parler de tanks, de morts, de missiles... Alors que d'habitude je zappe sur "plus belle la vie", pour une fois, je me force à écouter.
"Les russes ont envahi la Géorgie, et malgré le cessé le feu signé, continuent leur progression sur le territoire" nous dit la voix off alors qu'à l'image apparaissent successivement le président du monde (Bush junior), le président de l'Europe (et de la France), le ministre des affaires étrangères Russe et Poutine.
3 représentants du G8 en Géorgie... Rien que ça. Me faisant cette remarque, je me dis que ça doit quand même être du sérieux pour qu'ils se retrouvent tous dans ce vieux territoire de l'ex-URSS... Mais bien vite je me raisonne et reviens à la réalité : quelque chose qui ne dure que 2 minutes à la fin du journal de FRANCOISE LABORDE (excusez du peu!) ne doit pas être si important que ça.
Soulagée je retourne à mes bonnes vieilles habitudes et appuie sur le bouton '3' de ma télécommande. Comment Ninon va-t-elle gérer l'irruption de l'ex-femme de son compagon dans leur vie?

Publié dans I

Commenter cet article