Comment dire...

Publié le par EDG-E

Ca ne va pas. Ca ne tourne par rond.
Le problème c'est que je sais pas où est le problème.
C'est moi ou c'est ce monde qui déconne?

Désormais c'est chronique. Tous les jours, où que j'aille, quoique je fasse, je n'y échappe pas. Elle m'envahit. Elle m'engloutie. Elle me heurte de plein fouet. L'indignation.
Comme une vague... des vagues toujours plus nombreuses, toujours plus fortes, toujours plus violentes.
Je les sens venir, j'entends leur grondement qui approche. Alors une envie irrépréssible me submerge : j'arrête tout. Je jette mes lunettes, mon sac, mes habits...tout ce qui me rattache à ça, à cette société qui me débecte. Je déchire ma carte d'identité. Je ne m'identifie pas à ça. Pas à cette nation. Pas à cette population. Ca n'est pas moi. C'est fou. C'est indescent. Je veux crier, je veux qu'on m'entende. STOP!!!!!

Puis elle s'éloigne. 

Et moi je demeurre. Je demeurre dans mon action, dans ce mouvement de mon bras, de ma main fermement aggripée à la saccoche qui renferme mon ordinateur portable, dans le crissement périodique de mon duffle coat, rythmé par la cadence infernale de mon pas se hâtant pour rejoindre au plus vite les Autres, mes collègues automates...

L'humeur mélée de révolte, dégout, désespoir, je poursuis ma courses, figée dans la faiblesse de ma frénésie. 
En toile de fond, une question, en boucle : quand cela va-t-il cesser? 

Publié dans I

Commenter cet article